Contact

Laissez vos commentaires ou posez vos questions.

Remplissez simplement le formulaire en bas de la page pour laisser un commentaire. Votre email n’apparaîtra pas et ne sera pas communiqué. Il sert uniquement à valider votre commentaire.

Vous pouvez également nous contacter directement et laisser un message privé.

Partagez vos aventures

Nous souhaitons ouvrir une section INVITÉS afin de partager le bonheur du voyage à vélo en famille. À votre retour de voyage, envoyez-nous quelques lignes accompagnées d’une ou deux photos. Racontez-nous vos aventures, vos préparatifs, vos questions, vos doutes, vos destinations, vos humeurs, et/ou vos astuces. Nous nous ferons un plaisir d’ajouter votre témoignage dans la section INVITÉS. Partagez la passion vous aussi. Et si vous avez votre propre blog, envoyez-nous le lien.

Publicités

51 commentaires sur “Contact

  1. Chère famille à vélo,
    Je vous remercie pour la précisions des conseils et des références données. Votre blog me fut très utile pour m’organiser et m’équiper à l’occasion du voyage à vélo que nous avons fait avec nos enfants (Royan-Bayonne en 7 jours). J’ai mis en lien votre blog dans ma dernière publication que je vous mets en lien. Très bonne continuation. Voici le lien : http://wp.me/p8qaYH-bW

  2. Merci pour ce partage ! Famille de 5 comme vous, nous voyageons depuis quelques mois à vélo + trains, donc vos aventures nous font sourire… Le démontage/montage sur le quai (avec toute nos affaires et les enfants qui courent partout), les escaliers…
    Nous revenons de la vélodyssée, quelle expérience magique.
    Je m’empresse de lire vos différents voyages.
    Au plaisir du vélo !
    Aurélie

  3. Merci pour ce blog très sympa à parcourir 🙂
    On est déjà parti en vadrouille sur le canal de Nantes à Brest et sur la côte ouest de Rochefort à Arcachon. Cette année on a prévu de faire le lac de Constance dans une dizaine de jours avec nos 2 loustics de 3 ans et 9 mois.
    J’ai juste deux petites questions :
    – si vous êtes venus en voiture avant d’aborder votre périple, où l’aviez vous garée ?
    – de quelle ville étiez vous partis et dans quel sens aviez vous fait le tour du lac ?

    1. Nous avons laissé la voiture juste au nord de Constance, et nous avons tourné dans le sens trigonométrique (ou anti-horaire) en partant de Hegne. Vous trouvez la liste de nos étapes dans l’article lac de Constance, la pratique. Vous trouvez quelques infos sur le parking dans les commentaires de ce même article. Il doit exister d’autres solutions mais nous avons pris la première que nous avons trouvée. Si vous trouvez mieux, n’hésitez pas à partager l’info pour les suivants.

  4. Bonjour et merci pour vos conseils pour le voyage à vélo. Je pars en juillet en famille de 4pers. comme vous mais avec des enfants plus grands, 3 et 11 ans. Je suis en train de réfléchir sur la tente et j’hésite à prendre la même que vous de chez décathlon, le auvent à l’air spacieux, pour cuisiner et s’abriter en cas de pluie, ça me parait super. J’hésite encore sur antivols de vélo et pour la remorque, une nordic cab, je n’ai pas trouvé d’infos sur le sujet, que me conseillez vous ? Et comment faisiez vous lors de vos visites, car laisser les vélos chargés me fait un peur, même avec des antivols, le chargement peut être dérobé.

    1. Pour la tente, l’auvent peut aussi servir de chambre séparée le soir quand les enfant dorment déjà et que les parents veulent bouquiner. Je ne connais pas la remorque Nordic Cab, enfin j’en ai déjà croisé mais je ne sais pas ce qu’elle vaut. Pour la sécurité pendant les visites, voir à la fin de l’article sur les sacoches. Même chose pour les antivols, nous avons fait le choix de la légèreté : contrairement à la ville nous n’avons pas de U de 2 kg mais un câble assez grand pour attacher tous les vélos ensemble. De toute manière au camping les affaires sont rangées dans une tente (ou des sacoches) en tissu.

  5. Bonjour,

    j’ai la même tente que vous et autant j’aime sa légèreté, son abside spacieuse et sa chambre tout aussi spacieuse (surtout quand on est deux 😉 ), autant je ne comprends pas deux trucs :
    – comment faire pour ne pas que la chambre intérieure soit mouillée quand on replie le matin soit sous la pluie soit une tente qui a condensé et elle condense bien.
    Celle d’avant on pouvait désolidariser la chambre et la ranger à part au sec. Là on ne peut pas.
    – quelle méthode de pliage car je n’ai jamais réussi à la faire re-rentrer dans le sac d’origine… ce qui n’est pas un vrai problème, je la mets dans un autre sac et c’est tout mais bon je veux bien le truc quand même 😉

    merci pour le retour d’expérience

    1. – Nous n’avons en général pas trop de problèmes de condensation. Le double-toit est humide le matin mais pas point de tremper la chambre quand on replie le tout. Le peu d’humidité sèche très vite quand on déplie la tente le soir suivant. Quand il a vraiment plu, je commence par passer rapidement une serviette dessus pour enlever le plus gros. Si c’est vraiment mouillé vous pouvez désolidariser les 2 : il faut aller dans l’abside et verrez que la chambre est suspendue au toit par des crochets. Il faut les décrocher un par un, puis faire la même chose avec ceux du fond.
      – Pour le pliage, je trouve au contraire que le sac d’origine laisse un peu de marge. Sauf s’ils l’ont changé d’une année sur l’autre pour gagner quelques centimètres de tissus ? Je plie la tente dans le sens de la longueur pour former une ligne qui a la largeur des arceaux repliés. Elle est pliée en 3 ou en 4 (je ne sais pas par cœur), vous pouvez vérifier en mettant le sac à coté. Ensuite il suffit de la rouler.

  6. Bonjour,
    Nous avons prévu de partir 3 jours (pour commencer) sur le canal du Nivernais. J’ai plusieurs questions. Avez-vous utilisé la navette pour retourner à votre voiture ? Où avez vous laissé la voiture ?
    Nous sommes parents de jumeaux de 24 mois qui adorent la remorque (sortie le week-end) je pense qu’on dormira en chambre d’hôte ou camping aménagé on prendra pas de tente. C’est une grande première pour nous d’où le court séjour 😉.
    Merci pour ce blog c’est une mine d’or.

    1. Nous avons laissé la voiture à Auxerre, sur le parking de la capitainerie. Il est gratuit et il suffit d’emprunter la passerelle pour se retrouver dans la vieille ville.
      Les chauffeurs ont utilisé la navette mentionnée dans l’article pour retourner chercher la voiture pendant que les autres attendaient dans un camping avec restaurant et aire de jeux pour enfants.
      Profitez bien de cette grande première avec vos jumeaux. Et racontez-nous ça à votre retour.

  7. Bonjour Damien,
    Ton blog me fait rêver.

    Après les ballades du dimanche matin, on va se lancer dans notre 1ère expérience. Fin juillet on va surement partir d’Agen (qui n’est pas trop loin de la maison) pour rejoindre Toulouse avec notre fils de 7 ans. Mon épouse sur un VÉLO VILLE ELOPS 300 NOIR B’TWIN, moi sur VTC ORIGINAL 500 GRIS B’TWIN, notre fils sur un 20 pouces, remorque de la marque VIDAXl, achetée d’occasion.

    Que penses-tu de nos vélos pour une semaine ? On envisage de les changer si l’expérience nous plait, mais on ne sait pas quoi prendre et le budget fait peur. Côté tente depuis plusieurs années on a une décath, un peu lourde mais on fera avec.

    Du côté de la doc, je pense prendre le livre le Canal des 2 mers, de l’Atlantique à la Méditerranée.
    Merci à très bientôt

    1. Bonjour Denis,

      C’est super si vous lancez dans l’aventure en famille. Une semaine c’est bien pour commencer. Ça permet de découvrir pas mal de choses. D’ici là vous pouvez profiter d’un weekend pour faire un premier test grandeur nature avec votre équipement. Ça peut éviter les mauvaises surprises.

      Tu connais vos vélos avec les ballades du dimanche matin. Si vous avez de quoi fixer la remorque et les bagages il n’y a pas de souci. Pour un voyage d’une semaine entre Agen et Toulouse, n’importe quel vélo entretenu correctement devrait convenir. Tu trouveras toujours mieux, toujours plus performant, toujours plus confortable et toujours plus cher. Même principe pour la tente, si elle ne pèse pas 15 kg avec 25 minutes de montage chaque soir tu devrais t’en sortir.

      Sur un itinéraire de ce type, il vaut mieux éviter les pneus à crampons type VTT qui sont plus fatiguants, surtout pour ton fils. Pour le canal du Nivernais l’été dernier Gabriel avait 6 ans et il pédalait seul : il avait un vélo d’occasion standard, mais je lui ai monté des pneus Schwalbe Marathon. Ils sont assez performants sans être trop chers.

      Ensuite, si le voyage vous plait et que vous avez envie de continuer, vous pourrez investir au fur et à mesure des voyages dans le matériel qui vous plait.

      1. Merci de ta réponse rapide Damien,
        Les 1ers campings me répondent, l’itinéraire est fait.
        Maintenant il y a plus qu’a tester le matériel.
        Merci pour tes conseils
        Éric

  8. Bonjour,
    quelle partie de la Loire à vélo conseillez-vous pour 5 ou 7 jours ? Nous sommes deux familles : vous connaissez la première depuis le canal du Nivernais l’an dernier, avec 3 enfants (12, 10, 6 ans). La deuxième va faire son baptême d’itinérance à vélo (2 enfants de 13 et 9 ans).
    Merci encore pour vos conseils.
    Bertrand et Sophie

    1. Bonjour,
      pour les paysages et pour les châteaux, je pense qu’il est intéressant de commencer un peu après Nantes et d’aller jusqu’à Chenonceau. Si vous voulez voir les photos sur notre journal de bord ça correspond au jour 5 jusqu’au jour 11. Avant il y a la mer, après il y a encore quelques châteaux ; mais en une semaine, ça me semble être la partie la plus représentative de la Loire à vélo. Ceci dépend de votre kilométrage journalier. Attention, les châteaux sont souvent un peu à l’écart de l’itinéraire et il faut emprunter des routes secondaires, souvent balisées, mais souvent un peu vallonnées ce qui peut poser des soucis aux enfants en fin de journée.

  9. Bonjour,
    Nous partons cet été faire une partie de la Loire à vélo avec nos enfants et une question nous taraude :
    Comment sécurisez-vous vos affaires (vélo + carriole + matériel de camping) pendant les visites de châteaux, par exemple ?
    Merci pour votre retour d’expérience.
    Agnès

    1. Bonjour,

      Il n’y a pas de haute sécurité. Nous n’avons malheureusement pas de solution idéale. Dans l’ensemble les gens ne sont pas forcément intéressés pas vos t-shirts sales. Ils vont plutôt viser les vélos neufs, les portefeuilles ou les téléphones.

      Nous avons chacun une sacoche de guidon comme vous l’avez peut-être vu sur les photos. C’est là que nous avons le porte-monnaie, l’appareil photo, le téléphone, etc. Ces sacoches se clipsent sur le vélo et elles ont une bandoulière. Quand nous visitons un lieu ou que nous faisons les courses nous les emportons avec nous comme un sac à main.

      Pour le reste, sur les 4 paires de sacoches nous en avons 2 avec fermetures éclair sur lesquelles nous pouvons mettre un petit cadenas. C’est plus dissuasif qu’autre chose mais ça évite aux petits curieux de les ouvrir. Les vélos et la remorque sont attachés tous ensemble avec un grand antivol. Ce n’est pas un U mais les vélos sont garés devant des églises ou devant le guichet des châteaux le temps d’une visite. Ce n’est pas comme si nous les laissions la nuit devant la gare d’une grande ville.

      La nuit notre tente a un auvent suffisamment grand pour y ranger tout le matériel. Et les vélos sont attachés ensemble juste à coté de la tente.

      Attention: ne chargez jamais vos téléphones au dessus des lavabos dans les campings. Le temps d’une douche et ils disparaissent. Il vaut mieux les déposer à l’accueil. On ne nous a jamais refusé ce service.

  10. mais c’est génial, merci pour tout vos idées et vos conseils je vais justement partir cet été avec mes deux enfants (9 et 11 ans) pour pédaler en Suisse ou en Allemagne donc vos expériences m’inspirent beaucoup

  11. Bonjour,
    Nous sommes très intéressés par un voyage à vélo, mais complètement novices! Un grand merci pour votre partage qui m’inspire et me donne très envie de faire de même. Nous avons une fille de 4 ans et un garçon d’un an.

    Nous aimerions, pour commencer, faire un voyage d’une semaine à 10 jours sur la ViaRhona cet été, car ce n’est pas trop loin de chez nous (car le transport en train nous fait peur…) On sait quelle remorque on souhaite (la corsaire 2 places), la tente aussi (la même que vous), le trajet se prépare aussi.

    J’aurai aimé vos conseils concernant le choix des sacoches, quelles sont les vôtres et vous conviennent elles? idem pour les petites à l’avant?
    Pour les matelas et duvets, est ce que vous pensez que la qualité decathlon peut être suffisante? Car on ne peut pas mettre trop cher et en même temps je n’ai pas envie d’avoir mal au dos chaque nuit…
    Une dernière question, pour un enfant de 17 – 18 mois (au moment du voyage), pensez vous qu’il faut un cale bébé dans la remorque?

    Merci si vous pouvez nous aider,
    Cordialement,
    Marie.

    1. Bonjour,

      Je reçois ce message, mais je ne suis pas l’initiatrice de ce blog. Les voies d’internet sont mystérieuses pour moi… Néanmoins, j’avais consulté ce blog passionnant, l’année dernière, pour préparer, comme vous notre périple familial.

      Cet été, nous sommes partis de Bordeaux jusqu’à Carcassonne, le long du Canal du midi, avec nos 5 enfants (12, 10, 8, 2 et 1 an) Les bébés étaient dans une charrette. Les 2 grandes et nous-mêmes avions des sacoches Décathlon, bien pratiques. Le petit avait une paire de sacoches plus petites, pour l’épicerie. Le reste de l’équipement (duvets, matelas, tentes) provient aussi de chez Décathlon, c’est suffisant me semble-t-il pour nos périples passionnants mais tout de même raisonnables.

      Des conseils:

      • vêtements chauds pour la nuit.
      • une tente facile à monter et bien bien étanche (nuits pluvieuses…)
      • voici le trousseau que l’on avait: 3 sous-vêtements / 2 shorts / 3 t-shirts / 1 pantalon / 1 polaire / 1 k-way. C’est à la fois beaucoup et peu!
      • pour les serviettes de toilette, nous avions les serviettes de Décathlon, peu volumineuses.

      .
      Pour répondre à votre question, le cale-bébé n’est pas utile, vous aurez déjà bien assez de bazar sans vous en rajouter. La gestion des couches et du lait est déjà pénible…

      C’est une magnifique expérience en famille.

      1. Je pense que dans votre message de l’année dernière vous aviez probablement coché la case Avertissez-moi par email des nouveaux commentaires.

      2. Merci d’avoir répondu si gentiment à mon message, j’avoue ne pas savoir non plus pourquoi il est arrivé chez vous!! Mystère oui!!

        Encore un grand merci pour les info, et je file sur le site décathlon regarder tout ça. J’ai hâte!

    2. Je vois que Julie a répondu plus vite que moi. Voici quelques éléments en complément.

      Attention à la ViaRhôna. C’est un beau projet mais en 2016 il est encore en cours de réalisation. Si vous regardez le détail des étapes, la majorité du tracé est en parcours provisoire. Ce serait dommage de faire la moitié du parcours sur des départementales pleines de voitures. Renseignez vous bien sur l’état d’avancement de la section que vous visez. On trouve des informations datant d’octobre 2015 sur ce blog : la ViaRhôna Givors – Pont St Esprit quasi continu

      Le train est envisageable si c’est un TER direct. Sinon il y a la voiture, ou la combinaison des deux : vous pouvez prévoir une journée de pause à l’arrivée pendant que papa rentre en train pour aller chercher la voiture.

      Je n’ai toujours pas rédigé l’article sur les sacoches. Le vélo de mon épouse a un jeu de 3 sacoches arrières 55 litres (2 verticales et 1 horizontale) qui étaient vendues par Cyclo Randonnée mais qui ne se font plus. Mon vélo a 2 paires de sacoches avant et arrière Ortieb Front Roller Plus. Ce n’est pas donné mais c’est étanche, inusable, le système d’attache est bien fait, et les pièces détachées sont suivies pendant des années. On en trouve en promotion sur internet quand ils changent les couleurs pour l’année suivante.

      Je vous conseille de prendre des sacoches de guidon. C’est vraiment le truc pratique. D’abord on a la carte sous les yeux et le téléphone à portée de main (ainsi que les lunettes, le porte monnaie et l’appareil photo). Et surtout quand on s’arrête pour visiter un lieu ou simplement pour faire les courses on déclipse la sacoche et on garde tous les objets de valeur avec soi. Comme un sac à main. Il ne reste que les t-shirts sales et la tente sur les vélos. Nous avons chacun une sacoche de guidon Vaude de 7 litres avec porte-cartes.

      C’est justement pour ne pas avoir mal au dos que nous avons acheté des matelas gonflables. Il faut souffler dedans tous les soirs mais c’est vraiment confortable. Il y a tous les prix. Vous trouverez la référence des nôtres dans les commentaires précédents (lien plus bas dans la page). Il faut regarder le poids, le volume, l’isolation (même si l’été ce n’est pas très grave) ; et puis c’est bien si ça ne crève pas au bout de 3 jours et que les soudures résistent. Je n’ai testé qu’un seul modèle, je n’ai pas trop d’avis sur les autres.

      Pour les duvets nous avions pris des ultra-light pour l’été, histoire de gagner en poids et en volume, quitte à mettre une polaire certaines nuits (de toute manière la polaire est déjà dans les bagages).

      Bon préparatifs,
      Damien

  12. Génial! Merci pour ce site et vos conseils, cette année on reprend nos vélos sur les routes de France (La Rochelle Bordeaux – Bordeaux Toulouse) avec nos enfants (3 ans 1/2, 1 an et 1 an)
    Belles aventures à vous
    Anne

  13. J’adore ! Ça me conforte dans l’idée de faire ça avec notre bout de chou l’année prochaine (il n’a que 5 mois). Pour avoir traversé la Finlande il y a deux ans, ça me rappelle quelques souvenirs… Notamment les difficultés pour « monter » dans les transports (trains, avions…) mais ça en vaut la chandelle !
    Génial !

  14. Bonjour,
    Je suis la dame que vous avez rappelée ce soir, très gentiment.
    Votre site, vos conseils, les détails, tout est PASSIONNANT. Je me replonge avec beaucoup de plaisir et de curiosité dans vos articles. Je n’hésiterai pas à vous solliciter à nouveau.
    J’ai lu l’article sur les enfants. La carriole a effectivement l’air parfaite mais le prix est malheureusement exorbitant! Je tâcherai de confectionner des petits coussins en éponge pour que nos filles soient peut-être un peu plus à l’aise. Par ailleurs, j’ai peut-être lu trop vite mais pourrez-vous indiquer les références des matelas? L’idée de faire dormir les petits de part et d’autre des parents ne m’était pas venue à l’esprit mais c’est vrai que je ne trouvais pas cela bien sécurisant. Dans le même ordre d’idée, serait-il possible que vous donniez les références de votre tente?
    MERCI encore pour votre gentillesse.

    1. Nous avions acheté des matelas chez Ferrino mais le modèle ne se fait plus. Ce sont des matelas gonflables. On trouve l’équivalent chez Décathlon, Camp, Big Agnès, Thermarest etc.

      + Ils sont très confortables, mêmes si vous dormez sur le ventre ou sur le côté. Dans ce genre de voyage, le confort est important. Si vous dormez mal la nuit, vos journées commenceront mal.

      + Une fois pliés ils sont plus légers et plus petits que les auto-gonflants. Dans les sacoches c’est bien.

      Il faut souffler dedans tous les soirs. Finalement j’ai récupéré une petite pompe à pied ultra-légère (vendue avec les énormes ballons de gym) et j’ai adapté l’embout. Elle n’est pas très rapide mais ça évite de souffler plein d’humidité dans les matelas.

      En ce qui concerne la tente, tous les détails sont dans cet article. Une fois que tout le monde est à l’intérieur je ne pense pas que faire dormir les enfants à une place ou une autre change la sécurité. Nous les avions séparés parce qu’ils finissaient l’un sur l’autre comme des chatons, et qu’Alice était encore toute petite. Chacun était à coté des parents, et les parents étaient ensemble. C’était la solution qui nous convenait. Pour le prochain voyage ils auront grandit et nous aurons un bébé de plus alors nous nous organiserons peut-être différemment.

      Bonne préparation pour votre voyage et racontez-nous ça à votre retour.

  15. Merci pour votre blog qui donne, en plus des bons conseils, une vraie envie de voyager. Nous souhaitons faire un voyage sur la cote atlantique (La Rochelle – Lacanau, mais le trajet n’est pas définitif), avec notre fils de presque 3 ans. Je m’interroge beaucoup sur le confort dans la charrette pour ces siestes. Nous avons testé l’été dernier, sur des ballades d’une demi journée dans une remorque 2 places dont le dossier était trop droit et il finissait régulièrement la tête pendante en avant 😦 . On a fini par ne pas l’attacher et l’allonger sur un mini lit fait maison (en serviette de plage) au fond de la remorque. Pouvez vous me confirmer que le dossier dans la corsaire est légèrement incliné vers l’arrière? avez vous d’autres suggestions?

    Merci

    1. Oui, le siège est légèrement incliné dans cette remorque. Ce n’est pas non plus un transat mais avec cette remorque les enfants ont toujours dormi sans basculer en avant. Vous pouvez d’ailleurs le constater sur les photos des articles sur la remorque et sur le lac de Constance. En y repensant, il est vrai que nous avions ce problème avec la première remorque. Gabriel n’était pas attaché et il s’endormait sur les oreillers gonflables il y a une photo dans l’article sur le canal de Bourgogne.

  16. Bonjour,

    Tout d’abord, merci beaucoup pour votre site qui fait rêver et qui est une vraie mine d’or pour les futurs cyclovoyageurs comme nous 🙂

    Mon compagnon, nos deux enfants (2 ans et 4 ans 1/2) et moi aimerions faire un tour d’Europe en un an à vélo d’ici quelques années. Nous ne sommes qu’au début de ce rêve. Pour commencer, nous aimerions partir 15 jours à vélo cet été, mais où? Nous sommes bruxellois. Nous cherchons une destination pas trop lointaine, mais dépaysante quand même et agréable pour les enfants (possibilité de baignade). Nous faisons régulièrement du vélo, je pense qu’on peut dire que nous avons une bonne condition physique, les côtes ne nous font pas peur :-p . Avez-vous un itinéraire à nous conseiller? Le lac Constance nous tente bien, mais on se dit que ça doit hyper touristique et du coup pas très agréable?

    Désolée pour ce long message :-p

    1. Nous avons pu vous rencontrer à Bruxelles. Je précise juste pour les visiteurs du blog que j’espère bien trouver le temps d’écrire la suite des articles sur le matériel et l’organisation. Notamment sur le réchaud et les sacoches de vélo. Dès que les enfants et le travail me laissent un peu de temps 🙂

      [Mise à jour 13/03/2017] Ça y est, le articles en question sont rédigés. J’ai ajouté les liens.

  17. Bonjour,
    Nous comptons partir cet été pour 3 semaines avec nos enfants de 3½ ans et 1 an. Et le blog (ainsi que le coup de fil avec vous) nous est super utile. Petites questions supplémentaires :

    • Quelle est la marque des matelas que vous avez utilisez?
    • Ainsi que du réchaud?

     
    Merci
    A plus
    Nicolas C

    1. Pour les matelas nous avons opté pour des matelas chez Ferrino mais le modèle ne se fait plus. Ils sont plus légers et moins encombrants que les auto-gonflants. Je les trouve nettement plus confortables, surtout quand on ne dort pas allongé sur le dos. Par contre il faut souffler dedans tous les soirs.

      Pour le réchaud consulter l’article dédié : Le réchaud →

      Bonne préparation pour votre voyage.

      1. Super, merci, on est en ce moment sur l’équipement, nous verrons le parcours plus tard.
        Et encore une fois, super blog.
        Nicolas

  18. Merci pour ce site et ces précieux renseignements! on s’est régalés à découvrir toutes les infos étant totalement novices dans le monde de la cyclo rando..
    On est passé à l’action en achetant la cariolle corsaire et d’autres matos!! Vivement la concrétisation!! Par contre vous ne parlez pas de vos vélos… Auriez vous des conseils ou contre conseils…
    Bonne continuation et bonnes randos en famille.
    Marine

    1. Nous avons des vélos Riverside 5 (B’Twin). Je crois que le modèle ne se fait plus aujourd’hui. En tous cas le 5. Le mien a maintenant 17.000 km sans problème particulier en dehors des pièces d’usure.

  19. Après avoir fait un peu au hasard le canal de Nantes à Brest avec mon mari en 2009, j’avais envie de vacances aussi paisibles avec nos enfants (3 ans 10 mois et 23 mois). Début de l’idée début mai 2014, départ prévu début juillet 2014…sans votre site j’aurais passé des heures devant internet…MERCI pour les excellents conseils. Résultat : vacances réussies le long du Canal de la Garonne de Bordeaux à Toulouse !

  20. Un très grand merci pour ce blog : que de bons conseils ! Grâce à vos articles, nous nous sommes lancés dans le cyclotourisme avec notre fille de 14 mois. Nous avons rallié Briare en partant de Nevers en suivant l’itinéraire de la Loire à Vélo. Un vrai bonheur malgré une météo maussade. Notre fille a adoré la carriole: siestes matin et après-midi au chaud, discussions avec papa qui pédalait à son niveau et évidemment des tas de pauses pour voir les moutons, ânes, vaches tout au long du parcours.
    Le rythme a parfaitement convenu à notre fille et nous avons adoré découvrir des paysages changeants et des villes bien agréables (marchés à La Charité sur Loire et à Cosnes sur Loire…). Bref nous sommes conquis par l’expérience et la prochaine nous partirons plus longtemps.
    Caroline

  21. Merci pour ces très bons articles et ces excellents conseils. Nous partons pour trois semaines vers la mer du Nord avec deux enfants (2,5 et 5,5 ans) et votre blog nous a été très utile.

    1. Les enfants étaient petits et ils étaient tous les deux dans la carriole (voir l’article sur la carriole). Si nous parcourons la suite de l’itinéraire cet été ou l’été prochain, Gabriel fera une partie du trajet sur son vélo et nous prendrons un système de remorquage pour qu’il puisse se reposer. Trail-Gator ou Follow-me, le choix n’est pas encore fait.

  22. Merci pour tous les conseils! On en prend bonnes notes car on prépare un voyage sur l’EV6 avec nos enfants de 5 ans et 2 ans pendant 4 mois! Bonne continuation… et merci

  23. On sent que la future génération du tour de France se met progressivement en jambes ! Avec des exercices en piscines et des bons repas… ainsi que des haltes historiques. Bravo, je suis admiratif pour cette expérience magnifiquement organisée et cette détermination sportive ! Cela donne envie de vous accompagner pour la suite du périple plus loin en Europe 😉

  24. Bravo ! Félicitations d’avoir aussi bien préparé la tête (visites châteaux et autres) et les jambes !!! Bonne continuation ! je vous suis avec plaisir. Grosses bises à tous 4. Tatoune

  25. Il faut que vous faites un tour dans les Etats Unis aussi, et peut etre le Mexique si tu veux aller un peu plus loin, avec notre familles. I am excited about you guys. Have fun in your big adventure!

  26. Je vais suivre votre parcours avec beaucoup d’attention (espérant pouvoir organiser ce type de voyage l’année prochaine…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.