Eurovélo 6 : itinéraire


Au sommaire :

Carte générale

Nous avons suivi la partie française de l’Eurovélo 6 : un itinéraire cyclable européen qui relie l’Atlantique à la Mer Noire. En 4 semaines, nous avons relié Saint-Brévin-les-Pins à Montbéliard, soit 50 km par jour environ. Cette véloroute suit les fleuves et les canaux : la Loire, le canal du Centre, la Saône et le Doubs pour la partie française ; puis le Rhin et enfin le Danube.

Le tracé de l'Eurovélo 6
Le tracé de l’Eurovélo 6 – cliquez sur la carte pour l’agrandir

Sur sa partie française, l’Eurovélo 6 parcourt une grande partie de la Loire à vélo, la partie sud du Tour de Bourgogne, puis la voie Bleue.

Il y a peu de dénivelé dans l’ensemble. On rencontre quelques côtes quand on s’éloigne de l’eau pour aller visiter les châteaux, ou encore sur les itinéraires provisoires. Consulter le journal de bord »»

↑ sommaire ↑

Voie verte ou véloroute ?

En 2013, la partie française de l’Eurovélo 6 emprunte différents types de voies balisées : pistes cyclables, chemins cyclables, voies vertes et petites routes. « À terme, cet itinéraire sera entièrement balisé, sécurisé et équipé de toutes les infrastructures touristiques nécessaires pour l’accueil des cyclotouristes. Les travaux avancent à grands pas en France où une grande partie de l’itinéraire est déjà tracé. La Suisse, l’Allemagne et l’Autriche servent de modèle à ce grand projet car tout y est déjà prêt […] Des itinéraires provisoires, décrits sur cartes et topoguides ont d’ores et déjà été identifiés sur les sections sur lesquelles les travaux se poursuivent. » (source 2013 eurovelo6.org)

Définitions

Voies vertes : ce sont des voies réservées à la circulation non motorisée, destinées aux piétons, cyclistes, rollers et personnes à mobilité réduite … Elles sont aménagées sur les chemins de halage des canaux et rivières, d’anciennes voies ferrées, des promenades littorales, des routes forestières ou dans les parcs urbains.

Véloroute : c’est un itinéraire cyclable touristique à moyenne ou longue distance, fléché et sécurisé, reliant les villes et régions entre elles. Une véloroute emprunte des petites routes à faible circulation et, autant que possible, des pistes cyclables et autres voies vertes.

Voici ce que nous avons rencontré sur le terrain l’été 2013. Sur l’ensemble du parcours il y a une petite majorité de voie verte, et les routes empruntées sont peu fréquentées. À de rares exceptions près on a quand même une impression de sécurité et de tranquillité. On est loin des départementales avec des voitures qui filent et les camions qui vous soufflent. D’ailleurs du coté de la Loire, les sections routières sont souvent limitées à 70 km/h avec des panneaux qui appellent à partager la route. On croise parfois plus de vaches dans les prés que de véhicules sur le bitume.

Le long de la Loire il y a seulement 40% de voie verte. La région vante ses parcours à vélo mais c’est presque la moins avancée du parcours (voir loireavelo.fr). Par contre, le balisage est impeccable.

Le long du canal du centre, (tour de Bourgogne) c’est assez inégal. Il y a un gros trou noir du coté du Montchanin et Montceau-les-Mines avec un itinéraire provisoire mal balisé et très vallonné, puis une belle voie verte qui va de Saint-Léger-sur-Deune à Chalon-sur-Saône.

La Saône et le Doubs sont beaucoup mieux aménagés puisque la Voie Bleue est une voie verte (!) sur la quasi-totalité du parcours. Étonnamment je n’ai pas trouvé de site internet pour la promotion de cette Voie Bleue.

↑ sommaire ↑

Balisage

L’Eurovélo 6 est signalée avec les panneaux officiels des itinéraires cyclables nationaux. Comme les panneaux routiers, ces panneaux verts et blancs indiquent parfois la distance jusqu’aux prochains villages mais ce n’est pas toujours le cas. Dans les zones bien balisées comme le long de la Loire, à chaque croisement il y a un petit panneau tout simple qui nous indique le chemin à suivre. Voici différents panneaux qui nous avons rencontrés.

Quand l’itinéraire suit un canal, il ne passe pas forcément dans le centre des villages. Dans ce cas, il y a parfois un balisage vers le village, et aussi vers les gares.

↑ sommaire ↑

Cartes et topoguides

Eurovelo 6 Atlantique - Mer Noire, de Bâle à Nevers
Topoguide de Bâle à Nevers

La partie française de l’Eurovélo 6 est très bien décrite sur le site officiel accessible en français, en anglais et en allemand. Chaque page contient les informations utiles sur le trajet, une carte et des informations touristiques. Sur ce site vous pouvez aussi télécharger la trace pour votre GPS. Enfin il existe une application mobile pour la Loire à vélo. Il existe plusieurs cartes et topo-guides qui décrivent l’itinéraire. Avec la grande carte Michelin, comme avec toutes les cartes, on passe son temps à essayer la replier. Personnellement nous avons opté pour les topo-guides Chamina (voir ci-contre). Nous avons trouvé leur format à spirales très pratique pour les mettre dans le porte-carte de la sacoche de guidon. Histoire d’avoir la carte en permanence sous les yeux. Il suffit de tourner la page régulièrement (environ 3x par jour). Il faut 2 volumes pour couvrir la partie française.

Sur ces topos, en face de chaque carte il y a une petite description du parcours avec un résumé des sites d’intérêt touristiques, châteaux et autres églises. Sur la carte, en plus des distances et des côtes, ces guides donnent des informations très utiles comme les restaurants, chambres d’hôtes, épiceries, chambres d’hôtes et campings le long de l’itinéraire.

Extrait du topoguide
© Chamina

Tous les soirs, nous regardions le parcours sur les 2-3 jours à venir. Nous cherchions des campings pour constituer des étapes équilibrées d’une cinquantaine de kilomètres. Nous n’avons jamais réservé à l’avance, même en pleine saison ces campings ne sont jamais pleins.

Attention ! avant de partir pensez bien à vous procurer la dernière édition. Comme l’itinéraire est en cours de réalisation il peut y avoir des différences entre la carte et la réalité. C’est rare mais ça arrive. Dans ce cas, il faut bien évidement suivre les panneaux. C’est le cas notamment à la sortie de Chalon où la carte nous fait passer par 12 km de départementale alors que la section de la Voie Bleue existe depuis plusieurs années. C’est le cas aussi du camping de Chevenon qui était fermé depuis au moins 2 ans.

↑ sommaire ↑

Publicités

4 commentaires sur “Eurovélo 6 : itinéraire

  1. Bonjour
    Pourquoi faut il deux volumes pour faire l’eurovélo 6 et trouve-t-on assez bien pour se loger la nuit ?

    1. Bonjour, si vous prenez le topo aux éditions Chamina il faut effectivement 2 volumes pour couvrir les 1.400 km d’itinéraire pour la partie française de l’eurovélo 6. Ils sont assez détaillés et vous avez le détail des logements (camping, gites, etc.) le long de l’itinéraire. Nous n’avons jamais eu de problème pour trouver un camping. Je ne sais pas ce que ça donne si vous comptez dormir en gîte/hôtel. Je crois qu’il existe d’autres topos chez d’autres éditeurs. Je ne sais pas s’ils sont en 1 ou 2 volumes. Je mentionne le topo-guide Chamina parce que c’est celui que nous avons utilisé et que nous l’avons apprécié.

  2. Salut à vous !
    Je me prépare un trajet en long cours en France pour cet été. Bon, je ne pense pas passer par l’eurovélo 6, mais quoi qu’il en soit, merci pour ces bonnes informations et pour leur clarté !
    Cyclement votre,
    François (Le nez au vent)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s